Dominer une soumise

Si vous êtes plutôt dominant et pas soumis pour un sou, vous avez aussi la possibilité de dominer une femme. Beaucoup de femmes sont de nature soumise ou apprécient d’être dominées : aucune décision ou initiative à prendre pour elles. Certaines femmes sont également switch, elles peuvent jouer les deux rôles : dominatrice ou soumise.

femme-soumise

Pour certaines femmes, le BDSM peut être source d’épanouissement érotique pour accroître l’intensité sexuelle. Il suffit de quelques jeux soft avec humiliation légère, menottes et fessée tout simplement. L’excitation est un phénomène très cérébral et cette soumission permet de réactiver des émotions subconscientes très fortes. A titre personnel, j’ai connu une femme mûre frigide élevée chez les sœurs catholiques qui devenait multiorgasmique quand elle était soumise avec un jeu de rôle où elle interprétait une nonne dominée par un prêtre!

Cette régression ludique permet à la femme de s’abandonner totalement aussi bien physiquement que mentalement. La soumise perd tout contrôle sur ses émotions et se laisse complètement aller. Ignorer ce qui va arriver peut en terrifier certaines mais la femme dominée doit entièrement s’en remettre au maître.

soumise-a-la-maison

Dernier point, une femme dominée dans un jeu sm n’est pas une victime! Elle a passé un contrat explicite avec un maître et elle lui a aussi exprimé ses limites. C’est au maître de l’aider à se dépasser pour aller toujours plus loin et franchir de nouvelles barrières. Être soumise ne signifie pas être maltraitée dans la vie! On peut être soumise au lit dans le cadre privé et réussir sa vie professionnelle en étant très active.

Retrouvez ici les annonces de femmes soumises à la recherche d’un maître.