La domination financière

La domination financière (ou money slavery) connaît depuis plusieurs années un essor sans précédent. De manière concise, il s’agit d’une relation de domination basée sur l’argent entre une money domina et un money slave.

domination-financiere

Plus précisément, un homme soumis financier doit couvrir de cadeaux ou donner de l’argent à sa maîtresse qu’il considère comme une déesse. Pauvre ou riche, le soumis se prive littéralement de ses ressources financières au profit de sa money domina. Il prouve ainsi qu’il est prêt à sacrifier son confort pour elle et qu’elle régisse entièrement sa vie.

Pour la dominatrice, son money slave lui permet d’avoir le niveau de vie qui lui est naturellement dû. Cette pratique est utilisée par des dominatrix afin d’exercer un contrôle total sur la vie du soumis. En théorie, une femme dominante n’a pas besoin de pratiquer la domination financière pour vivre et payer ses factures.

money-domina

Mais la crise est passée par là et les annonces de femmes qui s’improvisent dominatrice, déesse ou reine sont légions. Elles se trouvent ainsi dépendantes des euros de leur soumis et cette pratique avilit l’image pure de la dominatrice.

Le soumis a le droit de se faire pigeonner si c’est son bonheur mais il faut bien s’assurer de la sincérité de la money domina et vérifier qu’il ne s’agit pas d’une femme en difficulté financière qui cherche une échappatoire originale avec un sugar daddy.

Retrouvez ici les annonces de dominatrices financières.